Taper pour rechercher

video-img

Astuces naturelles et efficaces pour en finir avec le nez bouché

Nathan
Partager

Également appelé congestion nasale, le phénomène du nez bouché se manifeste par un excès de mucus qui engendre une difficulté à respirer. Au-delà de son caractère désagréable, la congestion nasale est un phénomène naturel de régulation de l’organisme.

Le mucus nasal regroupe plusieurs fonctions comme celle d’emprisonner les bactéries et les virus de l’air inhalé. Le mucus joue aussi un rôle de protecteur des poumons en humidifiant l’air que l’on respire. Notons que chaque individu fabriquera en moyenne entre 1 et 2 litres de mucus chaque jour.

Plus la production est forte, plus les mécanismes de défense sont sollicités. C’est le cas notamment lors d’un rhume ou d’une grippe, où les glandes des muqueuses nasales vont générer beaucoup de fluide. Un nez bouché peut être lié à différents facteurs, comme une déviation de la cloison nasale ou une allergie saisonnière.

Heureusement, des astuces naturelles sont à notre portée pour déboucher le nez et retrouver une bonne oxygénation.

Les astuces naturelles et efficaces

1. Boire beaucoup d’eau 
L’eau est certainement le remède le plus simple et le plus accessible que vous pourrez trouver en cas de nez bouché. En effet, il sera indispensable de boire beaucoup d’eau pendant cette période afin de permettre au mucus de s’évacuer. L’hydratation a l’avantage de nettoyer l’organisme et d’humidifier le mucus pour le fluidifier. Veillez toutefois à boire de l’eau chaude (sous forme de tisane, de bouillon ou de thé) afin de bien décongestionner vos poumons.

A lire aussi : Comment guérir un rhume naturellement ?

2. Vinaigre de cidre de pomme 
Le vinaigre de cidre est particulièrement recommandé pour ses vertus antiseptiques naturelles. Rien d’étonnant à ce qu’on l’utilise pour soulager des rhumes, des grippes ou les maux de gorge durant l’hiver. En plus d’être un tonique du système nerveux, le vinaigre de cidre est un régénérant cellulaire et un stimulant digestif. Pour calmer un nez bouché, il suffit de verser 2 cuillères à soupe d’un vinaigre de cidre bio dans de l’eau chaude avec une cuillère de miel.

3. Compresse chaude 
La méthode de la compresse d’eau chaude est une des plus simple et économique pour déboucher les narines. Il suffit de tremper une serviette de bain dans de l’eau chaude. Une fois que celle-ci est parfaitement essorée, déposez-la délicatement sur votre nez pendant quelques minutes. En plus de soulager les douleurs, la chaleur aura pour effet de vous aider à mieux respirer.

4. Pot Neti 
Il est indispensable de bien nettoyer votre nez en période de rhume pour dégager les voies nasales. Pour ce faire, munissez-vous d’un Pot Neti afin de procéder à un lavement à la fois doux et efficace. Le Pot Neti est un récipient en plastique ou céramique qui permet de faire passer l’eau d’une narine à une autre. Pour l’utiliser, il suffit de le remplir d’eau distillée et d’introduire l’embout dans l’une des narines. En penchant délicatement la tête, l’eau passe dans la première narine puis s’écoule dans la seconde afin de parfaitement la nettoyer.

5. Inhalation d’huiles essentielles 
Un grand nombre d’huiles essentielles sont reconnues pour leurs vertus antibactériennes et décongestionnantes. C’est le cas notamment des huiles essentielles de lavandes ou de ravintsara, idéales pour prendre en charge un rhume. Vous pourrez procéder à une inhalation humide le soir avant de vous coucher. Pour ce faire, versez dans un bol de l’eau chaude et ajoutez 1 goutte d’huile essentielle de thym à thujanol, 1 goutte de ravintsara, 1 goutte d’eucalyptus radié, 1 goutte de niaouli et 1 goutte de lavande. Respirez doucement les inhalations sous une serviette.

6. Ail 
Riche en potassium et vitamine C, l’ail est aussi un excellent remède pour dégager les voies nasales. Les plus courageux pourront manger directement des gousses d’ail fraîches. Toutefois, il est préférable de hacher 2 gousses d’ail et de les verser dans un verre d’eau chaude. Vous pouvez boire cette boisson jusqu’à obtenir l’effet recherché.


Bien que désagréable, un nez bouché reste un symptôme relativement simple à prendre en charge. Les « remèdes de grand-mères » offrent par ailleurs des résultats encourageants sans effets secondaires. Si toutefois les symptômes persistaient, n’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès d’un professionnel de santé.

Nathan
Nathan

Rédacteur en chef et journaliste passionné, j'ai créé le magazine We Are Online en 2011. Depuis, plusieurs journalistes m'ont rejoint. Notre volonté : disrupter le monde de l'information en partageant des actualités positives et intéressantes.

  • 1

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *