Taper pour rechercher

video-img

Collagène marin pur à boire

Nathan
Partager

Les collagènes marins purs proviennent de l’extrait des écailles de poissons marins. Leur production est une procédure assez complexe. En passant par deux ou trois étapes, l’extraction permet d’obtenir d’abord un liquide. L’étape finale consiste à sécher ce liquide extrait des écailles. Et c’est de ce séchage que résulte le collagène en poudre.

Le collagène marin pur à boire, la meilleure solution

Il existe deux sortes de collagène marin pur à boire sur le marché. Le premier est un collagène en poudre que les usagers dissolvent dans un verre d’eau avant de le consommer. Dans certaines recettes culinaires, le collagène en poudre peut aussi être mélangé avec un smoothie ou d’autres boissons non gazeuses afin de rendre la cure encore plus goûteuse et agréable. Il existe également des collagènes sous forme de liquide conditionné dans un sachet ou une canette. C’est sous cette forme qu’il est très populaire en Asie, comme en Corée du Sud ou encore au Japon.

Y a-t-il une différence fondamentale entre les deux ? Pas vraiment, même si le collagène marin pur en poudre est plus facile à transporter et, pour ceux qui ne veulent pas faire une cure monotone, peut être associé à toutes sortes de jus : un smoothie myrtille et pomme bien mélanger avec du collagène le lundi matin, un verre de collagène dans un jus de pêche le mardi, etc. Tout est possible avec le collagène en poudre !

De plus, le collagène sous forme liquide nécessite souvent d’être stabilisé, ce qui implique l’utilisation de certains produits chimiques. Cela ajoute à l’intérêt d’opter pour un collagène à boire sous forme de poudre.

Qu’est-ce que le collagène marin pur ?

Il n’y a pas vraiment de définition officielle, mais l’appellation doit respecter certaines normes : les ingrédients doivent uniquement provenir de poissons marins et l’utilisation d’additifs ou autres substances fonctionnelles est interdite au-delà d’une certaine mesure. Il est possible que vous trouviez du collagène marin pur aromatisé avec un arôme chimique ou des extraits naturels qui donneront du goût. Un exemple concret vous explique cela : l’ajout de l’extrait de betterave dans une proportion inférieure à 1 – 2 % par rapport à l’ingrédient principal, le collagène marin, sert à donner un goût légèrement sucré. Cette quantité d’additif est acceptée et le collagène garde son appellation de collagène marin pur.

Pourquoi préfère-t-on le collagène marin pur ?

Il existe d’autres collagènes qui combinent des produits comme du liquide sucré, des extraits végétaux, des vitamines, de l’acide hyaluronique, des minéraux ou des enzymes anti-âges. Dans ce cas-là, les bienfaits du produit se concentrent sur plusieurs choses. On ne peut donc pas qualifier ces produits de collagène marin pur.

De plus, de façon générale, le collagène pur hydrolysé est un ingrédient coûteux par rapport aux additifs et beaucoup peuvent penser que combiner le collagène marin pur avec d’autres éléments complémentaires permet de booster ses bienfaits. Seulement, substituer la quantité de collagène marin pur qui assure la bonne fonctionnalité du produit par d’autres substances réduit grandement son efficacité.

Nathan
Nathan

Rédacteur en chef et journaliste passionné, j'ai créé le magazine We Are Online en 2011. Depuis, plusieurs journalistes m'ont rejoint. Notre volonté : disrupter le monde de l'information en partageant des actualités positives et intéressantes.

  • 1

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *