EntrepriseLes essentiels à savoir sur le statut d'auto-entrepreneur

Les essentiels à savoir sur le statut d’auto-entrepreneur

Même si l’auto-entrepreneuriat connaît un franc succès, ce n’est pas une raison pour y foncer la tête baissée. Effectivement, malgré ses nombreux avantages, le statut d’auto-entrepreneur a ses limites. Voici un tour d’horizon sur le sujet.

Le dispositif micro-entrepreneur ou auto-entrepreneur s’adresse à tout citoyen souhaitant exercer une profession ou une activité ponctuelle ou récurrente, à titre individuel. Ce statut d’auto-entrepreneur a été créé afin de simplifier les formalités relatives à la création et à la gestion d’une entreprise sur le plan administratif.

Statut d’auto-entrepreneur : pourquoi l’adopter ?

D’après l’INSEE, la moitié des entreprises françaises privilégient le statut d’auto-entrepreneur en raison de sa grande attractivité. On peut rapidement obtenir une immatriculation, ce statut ne nécessite pas forcément de la comptabilité, il n’y a pas de TVA à facturer, et les charges sociales et impôts sur le revenu se calculent sur la base du chiffre d’affaires encaissé.

Toutefois, certains avantages constituent en même temps des inconvénients, à l’instar de l’inexistence de TVA (dans les limites des seuils de franchise en base de TVA), tout comme le calcul des charges sociales ou de l’impôt sur le revenu.

Vous aurez toutes les informations nécessaires sur l’auto-entrepreneuriat, ses avantages, les démarches pour créer votre statut d’auto-entrepreneur, etc., en cliquant ici et vous pourrez ainsi déterminer si ce statut est adapté à votre projet.

Par ailleurs, le régime de micro-entrepreneur ou auto-entrepreneur peut se cumuler avec un statut de demandeur d’emploi, de salarié, de fonctionnaire, de retraité et même d’étudiant. Notons qu’il est possible pour les entrepreneurs ayant des charges importantes de revenir à un régime réel.

Outre cette simplification du régime social, les formalités administratives sont également allégées.

autoentrepreneur

Auto-entrepreneur : des avantages, mais aussi des risques

À côté de cela, et malgré les cotisations obligatoires, la fiscalité reste avantageuse, car l’auto-entrepreneur bénéficie d’une exonération de la TVA. Il n’y a pas de TVA à facturer ni à déclarer, l’autorisant à pratiquer des tarifs plus compétitifs.

Être auto-entrepreneur signifie également opter pour un prélèvement social et fiscal libératoire forfaitaire. Cela sous-entend un règlement en une seule fois de son impôt sur le revenu et les charges sociales, sous réserve de conditions.

Pour aider le particulier à démarrer son activité en tant qu’auto-entrepreneur, il est partiellement exonéré des charges et de la cotisation foncière des entreprises ou CFE. En revanche, être auto-entrepreneur expose à des risques comme l’inexistence d’assurance chômage ni d’indemnités en cas de cessation d’activité.

Il y a aussi les seuils assez vite dépassés. Or, pour continuer à bénéficier des avantages privilégiés du statut d’entrepreneur, un auto-entrepreneur ne doit pas excéder certains seuils.

Qui peut devenir auto-entrepreneur ?

Tout citoyen exerçant une activité libérale, artisanale, commerciale ou industrielle peut obtenir un statut d’auto-entrepreneur, pour peu qu’il soit soumis au régime fiscal micro-entreprise. Ce statut ne concerne pas les sociétés, mais toute personne physique désirant exercer en nom propre. Néanmoins, les professions libérales réglementées (médecins, avocats, comptables, etc.) sont exclues du régime.

Comment devenir auto-entrepreneur ?

Pour avoir un statut d’auto-entrepreneur, il faut exercer une activité artisanale ou libérale, industrielle ou commerciale, et se soumettre au régime fiscal de micro-entreprise. Ensuite, il faut faire une déclaration d’auto-entrepreneur en ligne, à transmettre au Centre de Formalité des Entreprises ou CFE adapté à votre activité (CCI CMA ou URSSAF).

Un scan de la photocopie d’une pièce d’identité accompagnera obligatoirement votre demande.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Abonnez vous

OBTENIR UN ACCÈS COMPLET ET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR L'édition À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE EXPERTE DES TENDANCES ÉMERGENTES

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Sur la même thématique

Derniers articles

Plus d'articles