Taper pour rechercher

video-img

Pourquoi faire appel à un représentant fiscal en Suisse ?

Alexia
Partager

La Suisse fait partie des pays les plus prisés des entrepreneurs. Chaque année, plusieurs personnes y créent de nouvelles entreprises. Le fort engouement pour ce pays s’explique par les multiples avantages qu’il propose, surtout en termes de fiscalité. Pour ne pas vous perdre dans les méandres de la fiscalité et de la comptabilité, mieux vaut engager un représentant fiscal en Suisse. Qu’est-ce qu’un représentant fiscal ? Pourquoi faire appel à un représentant fiscal lorsqu’on démarre une activité en Suisse ? Les réponses dans ce billet.

Qu’est-ce qu’un représentant fiscal ?

D’une manière simple, le représentant fiscal joue le rôle de médiateur entre l’administration d’un État et des personnes physiques ou morales étrangères. Sa mission principale consiste à garantir la régularité des déclarations déposées pour le compte de ses mandataires étrangers.

Le site de représentant fiscal suisse rister.fr par exemple, s’occupe de toutes les démarches administratives et fiscales. Il contrôle notamment la facturation ainsi que les entrées et les sorties de produits, et se charge des déclarations fiscales des entreprises qu’il représente. Il propose aussi un service de conseil financier et de conseil juridique.

Quand faire appel à un représentant fiscal en Suisse ?

Il convient de préciser qu’aucune loi n’oblige les entreprises et les organismes à recourir aux services d’un représentant fiscal lorsqu’ils exercent sur le territoire suisse. En revanche, cette obligation touche les entreprises étrangères :

  • dont les activités sont redevables d’impôts en Suisse
  • qui ne possèdent pas de siège social sur le territoire helvétique

faire appel à un représentant fiscal suisse avantages

Depuis le 1er janvier 2018, toutes les sociétés qui réalisent des prestations ou des livraisons soumises à l’impôt en Suisse se veulent imposables à la TVA. Ainsi, l’intervention d’un représentant fiscal s’avère obligatoire dès lors que votre chiffre d’affaires dépasse les 100 000 CHF. À titre informatif, cela équivaut à 85 000 euros.

Quel est le rôle d’un représentant fiscal en Suisse ?

Le représentant fiscal se charge de toutes les procédures et démarches relatives à la TVA. Autrement dit, il intervient auprès des autorités fiscales suisses. Il doit garantir la régularité des entreprises étrangères, surtout d’un point de vue fiscal et juridique.

Un représentant fiscal traite aussi les correspondances d’une entreprise et gère sa communication. Il sera même amené à répondre aux éventuelles demandes de renseignements exigées par les autorités fiscales et les douanes suisses.

Un représentant fiscal suisse se charge également de la paperasse. Il peut vous représenter auprès des services des impôts. En bref, son rôle est de tout mettre en œuvre pour que vous puissiez entreprendre légalement en Suisse.

Pourquoi travailler avec un représentant fiscal en Suisse ?

En travaillant avec un représentant fiscal en Suisse, vous faites en sorte que votre entreprise soit conforme aux exigences des autorités helvétiques. Il maîtrise mieux que personne les particularités fiscales de la Suisse. Il peut donc vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin.

Il se positionne comme un intermédiaire lors des différentes démarches et formalités. Il joue à la fois le rôle de mandataire et de conseiller. Il peut vous aider à optimiser la fiscalité de votre entreprise et négocier l’obtention de vos statuts fiscaux auprès des autorités fiscales.

Alexia
Alexia

Bonjour à tous, je m'appelle Alexia, je suis en étudiante en prépa lettres sup et sciences sociales. J'aime écrire sur mes voyages, la santé, le bien-être, les restaurants que je teste, des bons plans pour faire des économies (oui je suis un peu radine). J'espère vous faire passer un moment agréable sur We Are Online !

  • 1

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *