Taper pour rechercher

video-img

Savoir affirmer son leadership sans froisser ses collaborateurs

Alexia
Partager

Le leadership s’apparente à un véritable numéro d’équilibriste. Il y a une grande différence entre la théorie et la pratique et le manager doit pouvoir affirmer son leadership sans pour autant se montrer oppressant envers ses collaborateurs. Alors, comment faire pour trouver le juste milieu ? Existe-t-il des formations qui peuvent aider les dirigeants d’entreprise à affirmer leur leadership ? Ci-dessous les différents points à travailler pour parvenir à cet objectif.

Des formations de dirigeants pour mieux communiquer

Avant de pouvoir résoudre un problème, un leader doit d’abord être en mesure de l’étudier soigneusement. Pour se faire, l’auto-évaluation est incontournable : il faut analyser son comportement de façon objective et demander les rétroactions de la part des collaborateurs.

Si cela s’avère difficile pour ces derniers de s’exprimer directement à ce sujet ou si leur nombre ne permet pas un entretien individuel, il est recommandé de mettre en place un dispositif anonyme d’évaluation. Une fois les points positifs et les points négatifs relevés, il faut opter pour une formation permettant de combler les lacunes. Il existe différents prestataires qui proposent des formations et des coachings, comme les offres de Nelta qui s’adressent aux leaders, managers et dirigeants d’entreprises qui désirent se former.

Pratiquer l’écoute active pour affirmer son leadership

Un bon leader doit avoir une très bonne capacité d’écoute, il s’agit même d’une qualité essentielle. L’écoute active signifie être en mesure d’écouter les collaborateurs et comprendre leurs besoins réels. Il ne suffit pas de les entendre : il faut intégrer leurs demandes et y répondre pour nouer une réelle relation de confiance avec eux.

leadership formation cadres dirigeants

Formations dirigeants : savoir faire des retours honnêtes

Les collaborateurs apprécient toujours les retours positifs de la part des dirigeants. Un leader doit prendre soin de féliciter comme il se doit les bonnes initiatives afin de les encourager et donner de la motivation à leurs auteurs. Néanmoins, il ne s’agit pas d’occulter les mauvaises pratiques et les situations négatives.

Un leader ne doit pas enduire ses propos d’une couche de sucre pour mieux les faire passer auprès des collaborateurs. Il doit faire preuve de franchise et d’honnêteté dans ses interactions et donner des feed-back justes. Le but n’est pas de brosser les collaborateurs dans le sens du poil, mais de nouer des relations authentiques et basées sur la confiance afin de mieux faire avancer l’entreprise.

Bien gérer les situations de crise en entreprise

En situation de crise, le rôle du leader est d’être un véritable accompagnateur pour les collaborateurs. Il faut qu’il prenne le temps pour faire des partages et des échanges durant lesquels chacun peut s’exprimer et donner son ressenti par rapport à la crise. C’est aussi l’occasion de fédérer les équipes autour d’objectifs communs.

Formation de managers en entreprise : mettre en place des indicateurs de performance

Cela ne signifie pas jouer au patron qui est toujours derrière le dos des employés pour s’assurer qu’ils atteignent leurs objectifs. À la place, il est recommandé de mettre en place des indicateurs de performance qui permettent de mesurer l’atteinte des objectifs des équipes. Il existe aussi des outils de contrôle qui permettent d’encadrer les collaborateurs de façon optimale sans créer une sensation oppressante.

Alexia
Alexia

Bonjour à tous, je m'appelle Alexia, je suis en étudiante en prépa lettres sup et sciences sociales. J'aime écrire sur mes voyages, la santé, le bien-être, les restaurants que je teste, des bons plans pour faire des économies (oui je suis un peu radine). J'espère vous faire passer un moment agréable sur We Are Online !

  • 1

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *