Lorsque l’on parle de ménage au naturel , certains produits s’avèrent être totalement indispensables. C’est le cas notamment du vinaigre d’alcool et de l’acide citrique  qui font partie des incontournables.

Le vinaigre d’alcool, également appelé vinaigre blanc, fait partie des incontournables et est fabriqué à partir de betterave ou de maïs. Ce liquide connaîtrait une fermentation puis se verra transformé en acide acétique.

L’acide citrique  s’obtiendra également par la fermentation de certains fruits tels que les fruits rouges ou bien encore les agrumes.

Face aux deux propositions qui sont faites par ces produits, il n’est pas forcément facile de savoir lequel choisir. Voici quelques informations pour vous aider dans votre choix.

Sous quelle forme retrouve-t-on ces deux produits ?

Sous quelle forme retrouve ces deux produits

Le vinaigre se retrouvera exclusivement sous une forme liquide qui est une dilution d’acide acétique. En effet, cet élément ne pourrait pas s’utiliser pur car il est connu pour être un liquide visqueux assez corrosif.

À l’inverse, l’acide citrique  se présentera sous la forme de cristaux particulièrement stables. Ces derniers peuvent notamment être dilués dans l’eau afin d’être utilisés. C’est le cas notamment si l’on souhaite mettre au point une solution détartrante.

Vinaigre et acide citrique : qu’en est-il de l’efficacité ?

Vinaigre et acide citrique qu’en est-il de efficacite

Ces deux produits possèdent une particularité similaire : ils sont au sommet de leur efficacité s’ils sont utilisés à chaud. L’acide citrique pur et non dilué sera plus efficace car il présente une meilleure concentration que le vinaigre qui ne dépassera jamais les 12% d’acide acétique.

Néanmoins, il est important de prendre en compte que l’acide citrique  pourra être agressif pour certains métaux, comme par exemple l’aluminium. Il sera également déconseillé de l’utiliser sur du marbre. Mis à part ça, il est généralement possible de l’utiliser sur toutes les surfaces de la maison.

En ce qui concerne le vinaigre, c’est l’odeur qui pourra poser un problème. En plus de cela, cette odeur désagréable est intensifiée par la chaleur.

Vinaigre et acide citrique : quel impact sur la nature ?

Les personnes qui veulent mettre à profit les bienfaits d’un ménage naturel  le font généralement dans un soucis de préservation de l’environnement . La volonté de faire un ménage sans danger  pour la santé  est également une envie commune chez ces personnes.

En ce qui concerne l’impact sur la nature, sachez que ces deux produits sont biodégradables. Néanmoins, il est important de prendre en compte que l’acide citrique  peut également avoir un côté dangereux à cause de son acidité . Il est notamment irritant  pour les yeux.

Le vinaigre, quant à lui, ne présente pas de danger particulier pour les yeux et pour l’homme  en général, surtout quand l’on sait que son niveau d’acide acétique ne dépasse généralement pas les 3%. Les versions au delà de 10% sont, par contre elles aussi, dangereuses.

Pour vous inscrire encore plus dans une dynamique de ménage naturel , veillez à regarder d’un peu plus près la fabrication  des produits en eux-mêmes et de vérifier s’ils n’ont pas connu d’ajout chimique.

Veillez également à opter pour des emballages recyclables.

En conclusion …

Concrètement, il n’y aura pas de bonnes ou de mauvaises réponses à la question « vinaigre ou acide citrique  ». En effet, cela dépendra de l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Ces deux produits se positionnent comme les meilleurs acides disponibles sur le marché et sont considérés comme les moins polluants, en particulier quand on regarde de plus près l’acide sulfamique et l’acide chlorhydrique.

Le vinaigre et l’acide citrique  possèdent l’un et l’autre une bonne capacité en tant que détartrant . Pour savoir lequel choisir, il faudra prendre en compte la surface que vous avez à détartrer. L’acide citrique  est notamment réputé pour son action efficace sur la rouille .

Dans tous les cas, que ce soit le vinaigre ou l’acide citrique, chacun possède son domaine de compétence ainsi que ses limites.