Taper pour rechercher

video-img

Le calcul des semaines de grossesse

Sarah
Partager

Généralement, la grossesse se compte en semaines, cependant le calcul semaine de grossesse n’est pas évident. Pour ne pas se tromper et obtenir les semaines avec précision, il est conseillé de se laisser guider par un calendrier de grossesse. Voici comment interpréter ce dernier.

Temps de grossesse et temps d’aménorrhée, je suis perdue !

Habituellement, une grossesse, qui ne rencontre aucune difficulté, dure entre 38 et 40 semaines. Pour calculer la date de l’accouchement et pouvoir suivre votre grossesse, le corps médical a besoin de connaître la date du début de vos dernières règles. Cette date est très importante, car elle permet de compter le temps de grossesse. Cette méthode est nommée calcul grossesse en semaines d’aménorrhée.

Plus souvent utilisée par la gynécologue que par la femme enceinte qui, en général a tendance à compter en semaines de grossesse, soit : la grossesse débute le jour de la fécondation. De ce fait, chacune peut compter selon la formule qu’elle souhaite. Sachant qu’il y aura un décalage de deux semaines entre un calcul semaine de grossesse dite normal et un calcul en semaines d’aménorrhée. Sachant aussi que les 9 mois de grossesse, sans-souci, se traduisent par 39 semaines de grossesse et 41 semaines d’aménorrhée.

Calculer la semaine de grossesse dite effective

Ce calcul paraît compliqué, mais en fait, il n’a rien d’étrange. Pour parvenir à trouver le temps de grossesse, on compte le jour de la fécondation comme étant le jour 1. Le seul hic est de trouver le jour exact de la fécondation.

Pour cela sont le cycle menstruel régulier le calcul est nettement plus rapide, et plus, juste, aussi. Sur un cycle de 28 jours, l’ovulation se fait, en général 14 jours après le début des règles. À ce stade la femme reste fertile entre le 10e et le 15e jour du cycle. Soit : les quatre jours qui précédent l’ovulation et un jour après l’ovulation. Sachez que la date du rapport sexuel permet d’obtenir un résultat plus proche de la réalité. Lorsque l’on ne connaît pas son jour d’ovulation, ce qui est le cas de la plupart des femmes, il devient très difficile de déterminer une date exacte. Cette raison ou se le corps médical à faire le comptage en semaines d’aménorrhée, jugé plus juste.

Calculer les semaines d’aménorrhée

Le calcul en semaines d’aménorrhée se calcule plus facilement, pour y parvenir, il suffit de débuter le comptage de la façon suivante : Prenez le jour du début de vos dernières règles, il s’agit de votre point départ.

La date des dernières règles est souvent plus facile à retenir, car en ce qui concerne la date d’ovulation, il est nécessaire d’avoir un cycle réglé pour obtenir le jour J.

Lorsque vous aurez trouvé le point de départ pour le comptage des semaines de grossesse, peu importe la méthode pour laquelle vous avez opté, vous pourrez suivre l’évolution de votre grossesse et arriver à une date d’accouchement presque précise.

Tags
Sarah
Sarah

Journaliste et reporter, j'ai décidé en 2013 de revenir à mon Paris natal. Mère de famille engagée, je travaille en tant que journaliste indépendantes et m'engage auprès de We Are Online depuis 2015. Ma passion : partager !

  • 1

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *