EntrepriseLa création d'entreprise en Suisse

La création d’entreprise en Suisse

La Suisse présente de nombreux atouts qui attirent les investisseurs. Cependant, beaucoup d’entrepreneurs méconnaissent les réglementations du pays ainsi que les procédures qui encadrent la création d’une entreprise dans ce pays à fort potentiel économique. Voulez-vous savoir comment créer avec succès une société en Suisse ? Voici toutes les informations pratiques que vous devez connaître pour y arriver.

Les étapes de création d’une entreprise en Suisse

Que vous soyez un entrepreneur local ou étranger, trois étapes sont obligatoires pour créer avec succès une société en Suisse :

  • le choix d’une forme juridique adaptée à vos activités ;
  • l’inscription au registre de commerce et à la TVA ;
  • les démarches liées à la sécurité sociale.

Forme juridique de l’entreprise : l’accompagnement d’une société fiduciaire

Le statut juridique de votre entreprise détermine le régime fiscal auquel elle sera soumise. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de vous faire accompagner par des professionnels pour faire un choix qui ne sera pas une limite pour vos activités plus tard. Pour en savoir plus, vous pouvez demander conseil à une fiduciaire.

Elle offre un service d’appui-conseil qui vous sera très utile dans le processus. Par exemple, elle peut vous aider à trouver le financement nécessaire auprès d’institutions bancaires fiables. Ses conseils en matière de fiscalité, de comptabilité et de gestion d’entreprise peuvent également vous aider à réussir votre projet.

société fiduciaire Suisse

Sur le plan juridique, la Confédération helvétique offre le choix entre les entreprises de personnes et les sociétés de capitaux. Dans le premier cas, trois possibilités existent :

  • les raisons individuelles ;
  • les sociétés en commandite simple ;
  • les sociétés en nom collectif.

Une société de capitaux peut être une Société à responsabilité limitée (SARL) ou une Société Anonyme (SA). Avec ces deux choix, les risques ainsi que les responsabilités sont proportionnels à l’apport des associés.

Fiduciaire : inscription au registre de commerce et à la TVA

Cette étape offre une personnalité juridique à votre structure afin qu’elle puisse exercer légalement en Suisse. Par conséquent, dès que vous avez choisi une forme juridique, vous devez l’inscrire au registre de commerce et des sociétés. Pour le faire, vous avez besoin des pièces qui donnent des informations complètes sur le nom de l’entreprise, les fondateurs, le siège ainsi que le capital. Ce dernier doit avoir été déposé dans un compte bancaire suisse.

Ensuite, vous devez faire enregistrer la société auprès de l’administration fiscale fédérale pour la TVA.

Recommandations de la fiduciaire pour la sécurité sociale et les assurances

Peu importe le type d’entreprise, les assurances sociales sont obligatoires et elles couvrent tant l’entrepreneur que ses employés contre plusieurs risques. D’autres assurances existent pour protéger vos activités. Bien qu’elles ne soient pas obligatoires, choisissez celles que vous recommande votre fiduciaire.

Création de société en Suisse : les obligations

En dehors des étapes de la création d’entreprise qu’il faut respecter, les lois en Suisse imposent d’autres conditions. Par exemple, pour entreprendre en Suisse en tant qu’étranger, il faut qu’un des associés dispose d’un droit de séjour dans le pays.

De plus, toutes les structures sont soumises à la tenue d’une comptabilité commerciale. Vous avez l’obligation de conserver les livres de comptes, les documents financiers et comptables durant une période de 10 ans.

Voulez-vous créer avec succès une entreprise en Suisse ? Pour choisir la forme juridique appropriée, obtenir du financement, réussir la gestion fiscale et comptable de votre structure, n’hésitez pas à faire appel aux conseils d’une fiduciaire. Vous pourrez aisément vous focaliser sur votre cœur de métier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Abonnez vous

OBTENIR UN ACCÈS COMPLET ET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR L'édition À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE EXPERTE DES TENDANCES ÉMERGENTES

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Sur la même thématique

Derniers articles

Plus d'articles