LoisirsFini la saleté ! Comment nettoyer sa machine à laver comme un...

Fini la saleté ! Comment nettoyer sa machine à laver comme un pro en 7 étapes

On ne parle pas souvent de celle qui chouchoute nos tissus au quotidien, mais il est grand temps de lui rendre la pareille ! Savez-vous que même les champions de la propreté ont parfois besoin d’un petit coup de frais ? Oui, même votre fidèle machine à laver ! À force de cycles incessants, elle accumule des résidus pas très glamours. Si l’idée de nettoyer sa machine à laver en profondeur vous semble aussi emballante qu’une paire de chaussettes orphelines, détrompez-vous ! Grâce à nos astuces infaillibles en 7 étapes, prêtes à évincer crasse et mauvaises odeurs, équipez-vous de vos gants, c’est parti pour un ménage de printemps machine-friendly.

Inspectez et videz les poches avant le nettoyage

Avant même de penser à nettoyer sa machine à laver en profondeur, il y a une étape pré-nettoyage cruciale : vérifiez scrupuleusement les poches de vos pantalons et chemises. Farfouillez chaque recoin et retirez les trésors enfouis : mouchoirs, petits jouets enfantins, ou même cet éternel tube de rouge à lèvres qui menace de transformer votre machine en œuvre d’art abstraite. Faire cette étape systématiquement peut vous évitez bien des tracas. En effet, un simple ticket de bus oublié peut se transformer en papier mâché indésirable collé sur votre linge. De même, de petits objets peuvent entraîner des bruits inhabituels et endommager le tambour.

Il m’est même arrivé de découvrir une vieille cacahuète perdue lors d’une séance de nettoyage, autant vous dire que ma curiosité envers les poches s’est grandement aiguisée depuis cet épisode ! Une poche intérieure semble toujours plus profonde au moment de la touiller avant le lavage. L’inspection des poches devrait être votre rituel incontournable, pratiquement un moment de méditation avant la grande purification de votre appareil domestique.

Videz et nettoyez le filtre de vidange

C’est le moment de jouer au détective. Généralement situé en bas de votre lave-linge, le filtre de vidange est bien souvent le repaire de petites chaussettes solitaires et autres peluches en mal d’aventure. Avant de vous lancer dans le nettoyage du filtre, pensez à poser une serviette au sol et préparez un récipient pour récupérer l’eau qui pourrait s’échapper. Une fois que vous avez ouvert le panneau de service et que le filtre est accessible, il est primordial de le nettoyer en profondeur, le rinçant sous l’eau et en enlevant les résidus qui auraient pu s’accumuler.

Pendant cette phase nettoyante, n’oubliez pas de vérifier l’intérieur de la cavité du filtre. Il n’est pas rare de trouver dans ce mini-gouffre quelques pièces de monnaie oubliées, témoins silencieux de repas trop riches en crème glacée devant la télé. Pour la petite anecdote, en explorant mon propre filtre, j’ai un jour eu l’immense joie de redécouvrir une boucle d’oreille que je pensais perdue. Profitons de ces trésors inattendus, mais surtout, faisons en sortes que ces découvertes insolites ne nuisent pas à la santé de nos machines.

Nettoyez le bac à produits

Le bac à produits est tel un petit chef d’orchestre, assurant que la symphonie de la propreté joue sans accroc. Toutefois, ce maître de la lessive peut devenir un nid à résidus et à moisissures. Retirez-le délicatement, plongez-le dans une eau savonneuse et prenez le temps de frotter chaque compartiment avec une brosse à dents – attention, pas celle que vous utilisez pour vos dents matinales ! Un nettoyage en profondeur assure que plus aucun dépôt de produit de lavage ne viendra entraver le bon déroulement de votre linge.

Mais gare si vous le négligez! Mon bac à produits a un jour hébergé une famille de moisissures, due à ma routine de laisser le couvercle fermé après chaque lavage. Erreur fatale! Assurez-vous après le nettoyage, une fois le bac bien séché, de le replacer soigneusement. Cela est d’autant plus gratifiant quand vous constatez que la lessive s’écoule uniformément, sans s’accrocher aux parois comme une glu envahissante.

Nettoyez le joint de porte et le tambour

Le joint de la porte est un endroit particulièrement accueillant pour les saletés discrètes et les odeurs peu charmantes. Regardez-bien, il offre souvent asile à de petites quantités de liquide qui s’y attardent, ainsi qu’à des peluches de laine égarées. Peuvent également se terreur des résidus organiques, à l’origine d’odeurs désagréables. Humidifiez un chiffon avec un mélange d’eau chaude et de vinaigre blanc, et il deviendra votre meilleur allié pour chasser ces fâcheux clandestins du joint de votre lave-linge. Pensez à plonger main et chiffon dans les recoins, comme si vous chassiez des fantômes aux parfums peu attrayants.

Le tambour, lui, mérite une ovation pour sa performance au quotidien. Cependant, même une star de la lessive a besoin d’une mise au point régulière. Lancez un cycle court à haute température avec du vinaigre blanc ou du bicarbonate de soude pour qu’il retrouve son éclat. Les pros du nettoyage de la machine à laver en profondeur vous le diront : un tambour brillant est un tambour qui chante le bonheur de votre garde-robe. Rappelez-vous de la fois où j’ai confondu assouplissant et vinaigre, croyant parfumer agréablement mon linge… Le tambour fut moins enchanté que prévu, mais la leçon reste apprise!

Nettoyez l’extérieur de la machine

Une fois l’intérieur de la machine comme une chambre après le grand ménage de printemps, il est temps de s’attaquer à l’extérieur. Après tout, c’est bien la première chose que l’on voit ! Nettoyez-le avec un chiffon doux humidifié avec un mélange d’eau et de vinaigre ou un produit de nettoyage ménager doux. Passez-le sur tout l’extérieur sans oublier les boutons de commandes et le hublot, qui doit être éclatant pour observer le ballet aquatique de vos chaussettes et serviettes.

L’extérieur de votre machine à laver, c’est un peu comme la couverture de votre livre préféré. Vous avez beau connaître par cœur le plaisir de l’histoire qui s’y trouve, si la couverture est abîmée, l’ensemble perd de son charme. Amusons-nous à comparer l’extérieur de notre lave-linge à notre visage lorsqu’on arrive au bureau le lundi matin après un week-end bien rempli. Un bon nettoyage, et c’est comme si la fête n’avait jamais eu lieu!

Maintenez un rythme de nettoyage régulier

Comme beaucoup d’histoires d’amour ou d’amitié, celle avec votre machine à laver aura besoin de petits gestes quotidiens pour perdurer dans la passion. Pour nettoyer sa machine à laver en profondeur, il est conseillé de répéter l’intégralité du processus au moins une fois tous les deux mois. De plus, laissez toujours la porte entrouverte entre les lavages pour éviter l’accumulation d’humidité et donc de moisissures.

Petit conseil d’ami : faites du nettoyage de votre machine à laver un événement. Invitez des amis imaginaire, mettez de la musique entraînante et dansez autour de votre compagnon ménager en brandissant chiffons et pulvérisateurs. Qui sait, après tout, l’éclat retrouvé de votre appareil pourrait vous inspirer pour d’autres aventures nettoyantes et vous pourriez même finir par faire des chorégraphies endiablées avec l’aspirateur !

Votre lave-linge est désormais propre comme un sou neuf, mais l’essentiel n’est pas seulement de le faire briller. L’entretien adéquat garantit une meilleure efficacité, une durée de vie prolongée et des vêtements qui ne donneront pas l’impression de sortir de la grotte d’un troll. Rappelez-vous, un lave-linge heureux donne des vêtements chaleureux ! Et qui sait, au fond de la prochaine poche oubliée, se cache peut-être le billet de loto que vous pensiez perdant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez vous

OBTENIR UN ACCÈS COMPLET ET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR L'édition À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE EXPERTE DES TENDANCES ÉMERGENTES

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Sur la même thématique

Derniers articles

Plus d'articles