Taper pour rechercher

video-img

Quelques chiffres sur la protection des données personnelles

Nathan
Partager

L’explosion du trafic Internet et des activités numériques est un progrès incontestable. Mais il fait aussi courir des risques grandissants en matière de sécurité. La preuve avec ces dix exemples, qui doivent alerter sur les mesures à prendre.


 65 vols de données par seconde

5,6 millions de données personnelles (adresse mail, mot de passe, numéro de carte bleue…) sont piratées ou perdues chaque année, selon le Breach level index de Gemalto. Soit 232.644 par heure ou 65 par seconde. Et personne n’y échappe : la banque américaine JPMorgan, LinkedIn, eBay, Lastfm, le site de rencontres extra conjugales Ashley Madison ou même une bête application de livraison de pizza. Résultat : des bases de données de millions d’identifiants se baladent dans la nature.

41 % : le taux de succès d’un ransomware

Pour retrouver l’accès à son ordinateur, un utilisateur sur quatre est prêt à payer la rançon demandée par le hacker, d’après une étude de l’université de Kent sur la variante CryptoLocker. IBM rapporte lui que 54 % des consommateurs sont prêts à débourser plus de 100 dollars pour récupérer leurs fichiers. Il n’existe pourtant aucune garantie de déblocage des données : parfois le hacker va faire monter les enchères et demander une nouvelle rançon, ou tout simplement empocher l’argent sans donner la clé de décryptage. Mais pour l’instant, le chantage fonctionne. En 2016, les ransomwares ont rapporté un milliard de dollars aux cybercriminels, estime le FBI.

Tags
Nathan
Nathan

Rédacteur en chef et journaliste passionné, j'ai créé le magazine We Are Online en 2011. Depuis, plusieurs journalistes m'ont rejoint. Notre volonté : disrupter le monde de l'information en partageant des actualités positives et intéressantes.

  • 1

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *