Les français sont les plus gros consommateurs d’anxiolytiques au monde, on estime qu’un français sur 4 est sous psychotropes. La croyance sociétale veut qu’il soit toujours plus facile de se reposer sur l’anxiolytique à effet immédiat. Néanmoins, je vais vous montrer que des alternatives existes, et j’ai réussi pour ma part à me soigner de l’anxiété sans le moindre médicament.

Tout d’abords il faut savoir que le stress est une réaction d’adaptation et de défense de l’organisme face à une situation, cette réaction existe depuis très longtemps chez l’homme. Ses mécanismes trouvent leur source au cœur du cerveau, qui régule toutes les réactions physiologiques qui nous permettent de faire face à l’agent « stresseur ». L’adrénaline et le cortisol sont deux hormones qui résident au centre de ces réactions.

Or, lorsque le stress devient chronique, le corps est submergé de cortisol et l’équilibre du corps est perturbé. Les réserves de l’organisme vont alors s’appauvrir.

La première étape : La respiration !

La respiration est un facteur clé de notre sécrétion de cortisol. En effet, une bonne respiration permet de réduire jusqu’à 30 de notre anxiété ! L’objectif consistera à associer la respiration profonde, lente et abdominale, avec une visualisation mentale (en convoquant une couleur, un endroit qui nous apaise, un souvenir agréable) pour induire une sensation de bien-être et de détente. Pour cela je vous invite à utiliser la méthode de respiration en « 5 temps », c’est-à-dire que l’on respire 5 secondes puis l’on expire 5 secondes. Avec cet exercice de cohérence cardiaque, utiliser la technique de visualisation (par exemple penser être allongé sur le dos sur du sable, la mer recouvrant la partie basse de notre corp …) qui va être un puissant moyen de se détendre. 

Le sport comme anxiolytique

Le sport entraîne une sécrétion d’hormones dans l’organisme qui sont responsables de notre bien-être ! Qui n’a jamais ressenti une sensation d’apaisement à la suite d’une séance sportive ?

Les endorphines sont neurotransmetteurs moléculairement proche de la morphine et sont donc des anti-douleurs, responsables d’un état de plaisir et de relaxation intense, elles nous rendent euphoriques. Ces dernières sont sécrétées en grande quantité lors de séances de cardio qui dépassent 40 minutes minimum. C’est pour cela que certains sont accroc au sport de façon générale.

Plus simplement, il a été prouvé que simplement marché dehors dans un parc permet de réduire notre anxiété et notre niveau de cortisol. 

  

Les plantes anti-stress

La phytothérapie et les bienfaits des plantes seront moins immédiats et moins puissants que des anxiolytiques. Néanmoins, leurs atouts pour la santé sur le long therme peut s’avérer efficace ! Parmi ces plantes l’on peut citer :

·       La Valériane : Cette plante apaise l’anxiété, la tension nerveuse et améliore la qualité du sommeil.

·       L’Aubépine : Elle a une action protectrice sur le cœur et un fort pouvoir antispasmodique : diminue les palpitations cardiaques, les boules dans la gorge et les oppressions respiratoires qui accompagnent le stress.

·       La Mélisse : Plante très efficace contre la nervosité, l’anxiété, l’insomnie et la dépression légère.

·       Le Griffonnia : Elle est utilisée pour ses vertus antidépressive, régule l’humeur, le stress et le sommeil du fait de sa richesse en 5-HTP qui intervient dans la sécrétion de la sérotonine.

·       La Passiflore : La passiflore est reconnue pour ses vertus tranquillisantes, pour calmer les états anxieux, les troubles du sommeil, l’agitation, le stress.

 

Les plantes adaptogènes

 

·      La rhodiole : La Rhodiola rosea est utilisée lutter contre la dépression, les états anxieux et le stress. Elle est connue pour ses vertus tonifiantes, fortifiantes et revigorantes et améliore les capacités intellectuelles.

·      Le ginseng : Le ginseng renforce l’organisme. Il tonifie et adapte le corps en cas de surmenage, fatigue physique et intellectuelle, stress et anxiété. Il est connu pour ses vertus stimulantes et augmente la concentration et le bien-être général.

·      L’ashwagandha : Elle permet de fortifier l’organisme tout en luttant contre le stress. Elle régularise et équilibre le système nerveux de façon générale.

 

Et au niveau de l’alimentation ?

 

Le Chocolat : De nombreuses études scientifiques ont démontré que la composition du chocolat (particulièrement le chocolat noir riche en cacao) en faisait un parfait anti-stress. En effet le chocolat libère des endorphines (les hormones du plaisir), mais il réduit également le cortisol (l’hormone du stress), et fait baisser la pression artérielle.

Le Thé Noir : Selon une étude anglaise sur une durée de 6 semaines, les sujets qui avaient bu du thé noir tous les jours présentaient un taux de cortisol bien plus faible lors d’un évènement stressant que ceux qui n’avaient pas bu de thé. De plus, après avoir été soumis à un stress, ils disaient se sentir plus sereins et plus détendus que les autres.

D’autres études ont prouvé que le thé avait des conséquences positives sur l’humeur et la dépression.

 

L’avocat : Dans l’avocat, le potassium est réputé pour diminuer la pression artérielle et les acides gras monoinsaturés sont connus pour éloigner la dépression et calmer l’anxiété grâce à son action sur le système nerveux. Sans oublier qu’ils permettent à notre cerveau de mieux absorber la sérotonine : l’hormone du bonheur !

 

Le thon, le saumon, le maquereau, l’anchois, la sardine … les poissons gras sont riches en oméga 3, des acides gras essentiels à notre corps qu’il faut lui apporter de l’extérieur car il ne peut pas à en produire de l’intérieur. Or les oméga 3 sont réputés pour ralentir l’action du cortisol. De plus, elles sont riches en vitamines B5, B9, B12, vitamines qui aident à réduire la fatigue physique et intellectuelle, ainsi qu’a réduire le stress.

 

Les noix et les amandes : Elles ont beau être des tout petits fruits à coque, elles n’en sont pas moins riches en Oméga 3, en zinc et en fer. Autant dire qu’elles apportent au métabolisme tous les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement !

 

La Banane : Elle est riche en vitamine B, notamment B6. Cette vitamine combinée au potassium et magnésium de la banane, aide le corps à diminuer directement le niveau de cortisol. De plus, c’est le fruit le plus riche en glucide, et permet de donner un coup de boost phénoménal à l’organisme.

 

Et j’en passe ….

 

Pour conclure, des tas de solutions existent. Mais n’oubliez pas que tout stress a une cause, et que cacher la cause ne vous aidera jamais sur le long therme. C’est pour cela que je considère les médicaments modernes comme les anxiolytiques et les dépresseurs étant dangereux et inutile, puisque le problème de fond ne sera jamais réglé avec ces médicaments, et hormis perdre de l’argent ainsi que votre santé, votre problème ne sera pas réglé.