SociétéRéparation d'une trottinette électrique : les pannes courantes

Réparation d’une trottinette électrique : les pannes courantes

La trottinette peut s’avérer pratique, elle a ses lots de pannes. Il serait préférable de savoir les détecter pour mieux réagir en cas de pépins. Voici les pannes les plus courantes pour une trottinette. La majorité d’entre elles est bénigne et peut être réparée par vous-même.

Les problèmes de batterie

La panne la plus courante est sans conteste la panne de batterie. C’est d’autant plus la plus facile à remédier. Elle survient lorsque vous parcourez plus de distance que l’autonomie de votre trottinette électrique ne vous le permet. Si elle est chargée à bloc, les meilleurs modèles offrent une autonomie moyenne de 40 km. Vous devez donc veiller à ce que votre batterie soit toujours complète avant de prendre la route. Certaines personnes prévoient une batterie de secours, surtout celles qui roulent sur une longue distance.

Par ailleurs, les problèmes de batterie ne s’arrêtent pas là. Au fil des années, une utilisation régulière de la trottinette peut entraîner l’usure de la batterie. L’autonomie de celle-ci diminue. Vous devez pouvoir déceler les signes de détérioration pour ne pas avoir à tomber en panne en milieu de route. Il est aussi possible de rencontrer des problèmes par rapport à la charge. C’est peut-être dû au chargeur.

Les problèmes de fusible

Le fusible qui brûle est un problème que l’on rencontre souvent chez les véhicules à moteur. Il se traduit par l’incapacité de démarrer la trottinette malgré la charge complète de la batterie. Ce n’est pas une panne très grave, bien que très frustrante. Cela peut arriver à n’importe qui à n’importe quel moment, sans prévenir. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux lorsque vous êtes pressé.

Ceci dit, vous pouvez très bien réparer vous-même votre trottinette. Il suffit d’être un peu bricoleur. Vous devez remplacer le fusible grillé par un neuf. Sinon vous pouvez confier votre réparation trottinette électrique à un professionnel.

La surchauffe de moteur

Tous les appareils peuvent chauffer un jour ou l’autre après plusieurs utilisations. Il y a différentes causes à une surchauffe, et il faut rester très attentif aux signes, car cela peut devenir le départ d’un incendie. Une seule odeur de brûlé est une raison valable pour alerter votre mécanicien. C’est pour cette raison qu’il est préférable d’acheter une trottinette qui respecte la conformité européenne. Malgré la surchauffe, votre engin ne risque pas de prendre feu.

La détérioration du contrôleur de vitesse

Si la trottinette traditionnelle a besoin du coup de pied de son propriétaire pour avancer, la trottinette électrique peut continuer à rouler grâce à un contrôleur de vitesse. Ce dernier permet donc de se déplacer sans effort. Lorsqu’il est en panne, l’engin ne semblera plus prendre le relais après que vous avez fini de ramer. Les causes sont multiples : disjoncteur, fusible ou interrupteur, fils cassés. Si vous êtes d’humeur bricoleur, vous pouvez serrer les vis défaites ou changer les pièces endommagées.

Comment prévenir les pannes de trottinette électrique ?

La meilleure manière d’éviter une réparation trottinette électrique fréquente, c’est de bien l’entretenir. Veillez à bien charger la batterie tous les soirs, après chaque utilisation. Aussi, ne laissez jamais la batterie à plat, car cela encourage une usure rapide. Par ailleurs, ne conduisez pas dans un environnement humide. Enfin, vous pouvez également confier un diagnostic régulier chez votre mécanicien pour détecter toutes les défaillances à temps.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Abonnez vous

OBTENIR UN ACCÈS COMPLET ET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR L'édition À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE EXPERTE DES TENDANCES ÉMERGENTES

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Sur la même thématique

Derniers articles

Plus d'articles