Voyage – TourismeLa saison des pluies au Bangladesh

La saison des pluies au Bangladesh

La saison des pluies est un moment très intéressant au Bangladesh. La période de pluies du Bangladesh, qui commence en juin et se termine en octobre, est essentielle à la fertilité et à la production alimentaire des habitants de ce pays. Les pluies sont nécessaires pour irriguer les terres et nourrir les cultures, mais elles présentent également des problèmes avec les inondations, la propagation des maladies et le manque d’accès à l’eau potable pour de nombreuses personnes dans le Bangladesh. Dans cet article, nous explorerons ces effets de la saison des pluies au Bangladesh et examinerons les mesures prises pour atténuer les conséquences négatives et promouvoir les avantages de cette période.

Mesures d’adaptation des populations

Le Bangladesh est connu pour étant affecté par les inondations et les dégâts considérables durant la saison des pluies. De ce fait, les populations locales prennent des mesures de précaution et d’adaptation accompagnant les changements climatiques ou les précipitations importantes. Avec plus de 200 cours d’eau traversant le pays, la probabilité d’avoir des inondations  est très forte. Par conséquent, le gouvernement organise des réunions avec les habitants pour les sensibiliser à l’amélioration des infrastructures ou à des pratiques agricoles favorables à l’environnement. Peu importe la saison des pluies, les Bangladeshi pratiquent également la culture du riz, qui est la principale source principale de revenu, afin de s’adapter aux conditions météorologiques.

Les conséquences de la saison des pluies

Durant cette période, le Bangladesh connaît des records de pluviométrie qui entraînent une série de conséquences météorologiques et physiques, telles que des dégâts importants pour la marine et les vastes étendues agricoles submergées. Hélas, ces conditions de fortes précipitations provoquent également des glissement de terrain, entraînant la destruction totale des constructions, ainsi que la disparition des familles. Toutefois, les populations se préparent en récoltant et en stockant suffisamment de nourriture, et en construisant des abris et des systèmes d’irrigation pour limiter les dégâts.

Organisations d’aide humanitaire

Le Bangladesh fait aussi face à des épidémies de maladies liées aux inondations et à l’hygiène et lutte pour y faire face. Heureusement, des organismes tels qu’Oxfam et Save the Children offrent des services d’aide et d’assistance en cas de catastrophes. Ils fournissent de la nourriture, des abris et des médicaments en fonction des besoins urgents, ainsi qu’un soutien psychologique et une prise en charge des personnes handicapées et vulnérables. Malgré ces mesures, les Bangladeshi continuent de subir des dommages durables à l’intérieur et à l’extérieur de leurs maisons.

Conséquences environnementales

Les précipitations copieuses provoquent non seulement des inondations et des glissements de terrain au Bangladesh, mais aussi des environs de plus en plus pollués. Les niveaux de CO2 augmentent en raison de la combustion de combustibles fossiles et des matières plastiques. Les régions estuariennes du pays sont vulnérables aux effets des matières dissoutes dans l’eau et font face à de graves conséquences sur l’autonomie énergétique et l’alimentation. La pollution de l’air et des eaux usées sont également une préoccupation.

Développement des secteurs d’agriculture et d’élevage

Les pluies donnent des récoltes abondantes et offrent de nombreuses opportunités pour améliorer la production agricole. Bien que des inondations fréquentes puissent être ennuyeuses pour les résidents, elles permettent aux Bangladeshis de diversifier leur source de revenus, en cultivant des poissons et des volailles, et en offrant des services des services maritimes tels que le transport et le supplément. De plus, ils peuvent récolter des ressources naturelles pour produire des aliments et des produits de première nécessité.

Conclusion :
La saison des pluies au Bangladesh a ses avantages et ses inconvénients. Bien que les inondations et autres catastrophes soient une préoccupation constante pour les résidents, ils peuvent utiliser les pluies pour leur avantage et profiter des différentes opportunités qu’offre la saison des pluies. Les organisations caritatives sont également très importantes pour assurer le soutien moral et financier qui aide les Bangladeshi à s’adapter à leurs conditions et à atteindre un meilleur avenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez vous

OBTENIR UN ACCÈS COMPLET ET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR L'édition À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE EXPERTE DES TENDANCES ÉMERGENTES

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Sur la même thématique

Derniers articles

Plus d'articles