Voyage – Tourisme"Les saisons des pluies au Cap-Vert"

« Les saisons des pluies au Cap-Vert »

Depuis des siècles, le monde moderne examine les conditions météorologiques très changeantes de l’archipel Atlantique du Cap-Vert. La saison des pluies, plus connue sous le nom de « Cabo Verde », célèbre l’inondation annuelle qui se produit chaque année sur l’archipel. Elle a toujours été l’occasion pour les habitants de l’archipel de célébrer leur culture et leurs racines et de profiter des fruits de l’océan Atlantique. Dans cet article, nous vous guiderons à travers les mythes, les légendes et les traditions associées à la saison des pluies au Cabo Verde (Cap-Vert). Nous examinerons de plus près la faune et la flore qui enrichissent la culture du Cap-Vert et nous explorerons comment les saisons des pluies influencent le mode de vie des habitants.

Saison des pluies été au Cap-Vert

La saison des pluies au Cap-Vert commence généralement en mars et s’achève en juillet. On observe pendant cette saison des précipitations plus abondantes, avec environ 120mm par mois. Au début de cette saison, la température moyenne journalière est relativement élevée et communique une sensation très humide. La pluie peut être agrémentée par le bruit des tonnerres et les magnifiques éclairs qui illuminent le ciel nocturne du Cap-Vert. La saison des pluies été est très utile pour les cultures, car les périodes de sècheresse sont favorisées.

À cette époque, le nord du Cap-Vert est bien plus humide que le reste de l’archipel. Ces régions plus arides absorbent la pluie tandis que le reste en bénéficie. Le pays a tendance à se réchauffer jusqu’à la fin du mois de juillet. La température est très ensoleillée et favorise l’arrivée des touristes, ce qui contribue à l’économie locale.

Saison des pluies hiver au Cap-Vert

D’octobre à mars, la saison des pluies hiver se met en place sur l’archipel du Cap-Verde. Les précipitations entre octobre et janvier sont celles qui vont générer des importantes inondations, ce qui peut provoquer des dommages matériels. Après janvier, les précipitations sont très en dessous des moyennes attendues. Il y a une plus faible humidité dans l’air et les saisons sont appréciées par beaucoup grâce à des températures généralement très agréables. Les températures journalières sont relativement élevées pour des mois d’hiver aux alentours de 29°C, lorsque le soleil est présent.

Les précipitations apportent un grand bénéfice pour les cultures des îles et entraînent une évaporation qui facilite la disponibilité d’eau pour certains agriculteurs. La saison des pluies hiver peut mener le Cap-Vert à un taux de tourisme record, car ce sont les mois les plus ensoleillés.

Conclusion

Au Cap-Vert, la mousson provoque des saisons de pluies assez respectives, qui sont toutes les deux très bénéfiques pour l’écosystème et l’agriculture locale. La saison des pluies été offre un taux d’humidité élevé et des afflux de touristes, alors que la saison des pluies hiver entraîne des précipitations et une forte ensoleillement qui font monter le taux de tourisme. La saison des pluies est donc très bénéfique pour les Capverdiens, économiquement et environnementalement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez vous

OBTENIR UN ACCÈS COMPLET ET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR L'édition À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE EXPERTE DES TENDANCES ÉMERGENTES

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Sur la même thématique

Derniers articles

Plus d'articles