Les dépenses liées à la voiture représentent une part importante dans le budget des automobilistes et quand une panne survient la facture souvent salée est difficile à digérer.

Lorsque la voiture est en panne il est essentiel d’en trouver les causes pour pouvoir procéder à sa réparation.

Petit tour d’horizon des différentes techniques pour détecter une panne sur une voiture.

Se fier aux signaux émis par votre voiture

La plupart des véhicules récents sont équipés de voyants lumineux. Il est ainsi plus facile de savoir d’où provient la panne. Une panne importante est signalée par un voyant rouge sur le tableau de bord.

Niveau d’huile trop bas, température de l’eau trop élevée, liquide de refroidissement insuffisant, baisse de pression du liquide de frein ou encore dysfonctionnement du système ABS sont autant de signaux qui peuvent être affichés en cas de problème mécanique ou électronique.

Mais est-ce que cela suffit à savoir précisément de quoi il s’agit vraiment ? Pas tout à fait. Si certains de ces signaux sont explicites, comme le niveau de liquide bas par exemple, d’autres sont parfois plus difficiles à interpréter. Baisse de pression du liquide de frein signifie peut-être qu’il y a un petit trou dans le tuyau ou bien que le bouchon n’est plus hermétique. Bref, les causes peuvent être multiples.

Cette méthode n’est donc pas assez fiable pour diagnostiquer une panne de voiture avec précision.

Choisir un moyen fiable de détecter une panne sur une voiture

Aujourd’hui, il existe un moyen fiable et accessible pour réaliser un diagnostic auto : les outils OBD aussi appelés “valise de diagnostic”.

Il ne s’agit pas du dernier gadget à la mode, c’est un accessoire électronique utilisé pour réaliser des diagnostics auto. Autrefois réservés aux garagistes et professionnels de l’automobile, les outils OBD sont désormais accessibles au grand public pour une cinquantaine d’euros seulement.

Il suffit de brancher la valise de diagnostic OBD pour détecter les erreurs voire les pannes sur une voiture. Cela ne prend que quelques minutes et le résultat est fiable à condition de bien choisir son outil OBD.

Faire diagnostiquer la voiture chez un garagiste

C’est le réflexe de bon nombre d’automobilistes, dès que leur voiture est en panne ils filent droit vers le premier garagiste du coin. Si certains sont de vrais professionnels, d’autres n’hésitent à inventer des pannes pour faire gonfler la facture.

Trouver un garagiste fiable est de nos jours devenu quelque peu compliqué. Si vous avez de la chance, le garagiste sera honnête et réalisera les réparations, dans le cas contraire préparez-vous psychologiquement à payer la note.