Le numéro surtaxé est considéré comme le moyen le plus sûr pour rémunérer un service téléphonique, de générer des bénéfices et repousser les appels intrusifs. En France, les opérateurs qui proposent la location de numéro surtaxé sont nombreux. Vous êtes libre de faire votre choix. D’ailleurs, la souscription est gratuite.

Quelle est l’utilité d’un numéro surtaxé ?

Avant de créer numéro surtaxé, il peut être important de connaître son utilité. En effet, le numéro surtaxé vous permet de supprimer la dimension locale de votre numéro et de donner une nouvelle dimension, plus large à votre entreprise. Dans la plupart des cas, les petites entreprises utilisent les numéros géographiques classiques. Avec le numéro surtaxé, vous pouvez entamer l’élargissement de la clientèle de votre entreprise.

Si votre entreprise opte pour un numéro surtaxé, vos clients et vos correspondants peuvent vous contacter à un tarif clair et fixe. Étant donné que le numéro est facile à mémoriser, il participe à l’optimisation de votre relation client. Pour y parvenir, vous devez également mettre en place une meilleure stratégie d’accueil téléphonique.

Quels sont les avantages d’un numéro surtaxé ?

Les avantages d’un numéro surtaxé sont nombreux. Il permet avant tout d’optimiser la productivité de l’entreprise. Toutes les entreprises ont déjà rencontré des problèmes avec des appels sans intérêt. Ces derniers font perdre les appels sérieux et les temps de travail des salariés. Le numéro surtaxé est une option pour décourager les appels qui ne participent pas au développement de l’entreprise.

De plus, le numéro surtaxé permet aussi de monétiser les services téléphoniques de votre entreprise. Qu’il s’agisse d’un service après-vente, d’un service d’aide ou autres services rendus par téléphone, cet avantage est non négligeable. Par ailleurs, le numéro surtaxé est aussi une solution efficace pour les entreprises et les professionnels souhaitant segmenter et fidéliser leurs clientèles. En effet, il est possible d’offrir un appel gratuit aux clients fidèles et de surtaxer les appels lancés par les clients occasionnels.

Numéro surtaxé : que dit la loi ?

Il faut souligner que l’utilisation d’un numéro surtaxé est encadrée par des textes. Selon l’article L.113-5 et L.224-38 du code de la consommation, il est interdit d’utiliser le numéro surtaxé pour recueillir l’appel d’un consommateur voulant s’assurer de la bonne exécution d’un contrat avec un prestataire ou voulant faire une réclamation.

L’entreprise ou le professionnel qui utilise un numéro surtaxé doit également informer le consommateur via un message vocal gratuit. Le tarif doit être communiqué en début de l’appel et après l’avertissement, l’appelant peut décrocher l’appel avant d’être surtaxé. L’entreprise devra également informer le client sur les modalités de remboursement des frais de communication. Il faut préciser que le non-respect des règlements en vigueur est passible à une amende.