Un numéro surtaxé est un numéro de téléphone dont l’appel lancé par l’appelant est facturé en plus de son abonnement téléphonique. En contrepartie, l’opérateur téléphonique doit reverser le surplus de tarifs au détenteur du numéro.

Quelle est l’utilité d’un numéro surtaxé ?

Dans la plupart des cas, le numéro surtaxé est utilisé pour les services clientèles, hotline informatique, cours individuels, etc. Avec le numéro surtaxé, le service proposé par le prestataire est payé directement sur la facture téléphonique. La somme surtaxée est envoyée directement sur le compte du prestataire. Cette option permet d’éviter l’édition d’une facture et l’attente du paiement.

Outre les prestations de services, le numéro surtaxé est aussi utilisé par certains services vocaux, mais également dans le secteur de vente de produits numériques (livre numérique par exemple). D’un côté, le numéro surtaxé s’applique au transfert d’appel ou à la messagerie vocale. D’un autre côté, deuxième cas, il est souvent accompagné par un service de SMS surtaxé dont le principe et le fonctionnement sont comparables à ceux de l’appel.

Comment créer un numéro surtaxé ?

D’abord, il faut faire le choix entre différents types de numéros surtaxés. Le premier c’est le numéro 0 800 ou numéro à dix chiffres. C’est un numéro non géographique et le tarif appliqué ne change pas quelle que soit la localisation de la personne qui lance l’appel. C’est le souscripteur de l’offre qui détermine la tarification qui correspond à ses besoins.

Le second c’est le numéro court à quatre ou à six chiffres. Ce numéro surtaxé est utilisé pour les services clients, numéros d’accueil, SMS surtaxés ou encore les hotlines. Facile à retenir, ce numéro surtaxé court peut être redirigé sur le téléphone d’une entreprise. Qu’il s’agisse d’un numéro à dix, quatre ou six chiffres, les gains sont calculés selon le trafic de l’appel. Pour le paiement, il se fera à partir d’un certain montant fixé préalablement.

Les étapes à suivre pour créer un numéro surtaxé

En effet, créer numéro surtaxé est un jeu d’enfant.  Vous devez tout d’abord contacter l’opérateur de votre choix. La deuxième étape consiste à choisir un palier tarifaire à l’appel ou à la durée. Il se choisit selon l’activité exercée ainsi que le type de service délivré aux appelants. La dernière étape c’est la signature du contrat.

En principe, le numéro surtaxé à l’appel permet de facturer un montant pour chaque appel, sans prendre en compte la durée. La facturation des services et contenus proposés devient simple et sécurisée. Pour le numéro surtaxé à la durée, le but c’est de rémunérer la communication selon sa durée. C’est le meilleur choix si vous envisagez des appels longs comme les consultations téléphoniques, une mise en relation, etc.