Taper pour rechercher

video-img

Quel est l’avenir du jouet en bois ?

Partager

L’avenir des jouets en bois peut paraitre bien morose, mais dans les faits, il y a encore des irréductibles nostalgiques qui maintiennent ces joujoux du temps jadis d’actualité. Certes, ils n’ont pas le succès des éléments modernes, ni les possibilités des autres jeux récents, mais leur côté chaud et artistique fait encore plaisir, tant aux petits qu’aux grands. 

Des traditionnels aux jouets en bois modernes

Les jouets en bois ne datent certainement pas d’hier puisque ce matériau est sans doute, dans l’histoire de l’humanité le plus vieux outil qu’il a eu à utiliser. L’âge de pierre, du bronze ou du fer ont bien suivi le bois, mais jusqu’à maintenant, c’est encore parmi les plus utilisés. Il faut savoir qu’au début, les jouets étaient fabriqués par les enfants eux-mêmes, pour quelque peu copier les adultes. C’est plus tard que des artisans sont venus en construire en quantité dans un objectif pécuniaire. 

N’oublions pas non plus que jouet ne signifie pas automatiquement pour les personnes en bas âge. Les crécelles, et autres bilboquets sont tout autant utilisés par des grands par exemple, et cela, jusqu’à maintenant, bien que moins qu’avant. Le bois perdant du terrain face aux nouveaux matériaux de construction comme les métaux, certains types de plastique, voire le carbone, les quilles, même pour les compétitions, avec leurs normes drastiques, sont encore en bois. Dans tous les cas, les qualités du bois sont encore inégalées dans bon nombre de choses. 

Les gros concurrents des jouets en bois

Si l’on parle des petits jouets en bois, c’est surtout un mélange de métaux, de plastique, et de matériaux composites qui ont failli leur faire sonner le glas. Ceux-là ont fait cette hécatombe juste à cause d’une question de coût, et de facilité de construction. Le plastique se moule sans peine et permet une production à outrance, et les métaux, s’ils ne sont pas moulés, ils peuvent aussi être emboutis. Gain de temps et de matière sont les principaux atouts de ces ingénieries. Qui plus est, reproduire une voiture, un avion ou un train en fer serait plus naturel aussi. 

Outre la matière, il y a aussi l’immense marché des jeux vidéo qui tend à progresser d’année en année. Là, c’est plus le côté immatériel qui compte et non les éléments des consoles ou autres bornes arcades ou ordinateurs. 

L’avenir assuré des jouets en bois

De l’artisan aux jeunes consommateurs des jouets en bois, c’est surtout la passion qui reflète l’intérêt pour l’objet en question. Travailler le bois est peut-être plus délicat, et jouet avec l’est aussi, car une certaine fragilité n’est pas à oublier, mais la beauté des choses faites avec ces nobles lignines est bien plus artistique, et éveille plus les sens qu’une myriade d’objets de fer ou du vulgaire plastique.

Le bois est un matériau chaud qui aura toujours des admirateurs. Au fond, l’avenir des jouets est un peu comme celle des mobiliers. L’esthétique que l’on y trouve tient toujours une part non négligeable. 

Nathan

Rédacteur en chef et journaliste passionné, j'ai créé le magazine We Are Online en 2011. Depuis, plusieurs journalistes m'ont rejoint. Notre volonté : disrupter le monde de l'information en partageant des actualités positives et intéressantes.

  • 1

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Next Up

image