Taper pour rechercher

video-img

Vélo électrique : les éléments à considérer avant l’achat

Partager

Le vélo électrique devient à l’heure actuelle, un moyen de transport tendance dans de nombreuses villes. Étant donné qu’il s’agit d’un équipement électrique, il convient de prendre en compte certains points importants avant de se décider pour un article en particulier. À ce titre, découvrez les éléments à considérer impérativement avant l’achat.

La batterie

Vous aurez de nombreuses informations sur les éléments à considérer avant l’achat https://www.veloelectrique.net/. Cependant, la batterie est sans aucun doute l’élément le plus important d’un vélo électrique dans la mesure où elle garantit l’autonomie de l’équipement. Il s’agit d’un point sur lequel il faut faire attention, notamment sur la qualité. Autant que possible, il serait mieux de privilégier les marques réputées, entre autres, Samsung, Bosch, Panasonic, Shimano ou encore Yamaha. 

Pour cet élément en particulier, il faut s’assurer de sa capacité, exprimée en Ampère-heure, Watts et Volts. Sur la batterie, l’ampérage traduit l’électricité disponible, ainsi que le voltage et la tension du moteur électrique de l’équipement. En l’occurrence, pour connaître la qualité d’énergie d’une batterie de vélo électrique pleine, il suffit de multiplier l’ampérage par le voltage pour obtenir un nombre en Watt-heure. L’ampérage indique alors l’autonomie, ainsi que le voltage de la puissance. 

La norme EN15194 exige le bridage électronique d’un vélo électrique à 250 Wh, et chaque surplus de puissance confère plus d’autonomie à chaque équipement. Aussi, pour mieux choisir, il convient de privilégier un ampérage plus élevé pour bénéficier de plus d’autonomie, et de voltage afin de circuler plus longtemps. Sinon, il faut tenir compte qu’une batterie de qualité peut supporter entre 700 et 1 000 cycles de recharge, et qu’une fois qu’elle a perdu 30 % de sa capacité, elle doit être remplacée. 

Le moteur

Le moteur est un autre élément à prendre en compte avant l’achat d’un vélo électrique. Le choix doit être déterminé en fonction du mode de conduite et de l’emplacement. Effectivement, le moteur peut se trouver dans la roue arrière, avant ou dans le pédalier. 

Pour une conduite intuitive et naturelle, il serait mieux d’opter pour un moteur dans la roue arrière, procurant une sensation de propulsion. Il faudra cependant disposer d’outillage spécifique en cas de crevaison de pneu pour faire face aux câbles électriques qui l’entourent. 

Un vélo électrique avec un moteur dans la roue avant est un modèle simple et facile à démonter ou à réparer. Toutefois, son inconvénient réside dans sa direction alourdie, rendant les montées glissantes sur une chaussée à gravillons ou sous la pluie, avec une sensation de traction assez désagréable.

Un moteur dans le pédalier est la meilleure option pour avoir un vélo électrique stable et maniable, avec en plus une réparation facile. 

Le couple moteur

Enfin, pour choisir son vélo électrique, il faut aussi prendre en compte la puissance du couple moteur, exprimée en Newtons par mètre, et avec une puissance entre 15 et 85 Nm en fonction des modèles. Il vaut mieux choisir un couple de moteur élevé pour monter facilement les côtes, soit en tenant compte de l’usage du vélo. 

Dans tous les cas, il n’est pas possible de déterminer de manière précise l’autonomie en kilomètre d’un vélo électrique, étant donné que cela est défini à partir de nombreux paramètres. Effectivement, cela dépend notamment du poids de l’utilisateur, du vent, de la pression des roues, du relief, ainsi que de la force du conducteur. 

Nathan

Rédacteur en chef et journaliste passionné, j'ai créé le magazine We Are Online en 2011. Depuis, plusieurs journalistes m'ont rejoint. Notre volonté : disrupter le monde de l'information en partageant des actualités positives et intéressantes.

  • 1

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Next Up

image