Taper pour rechercher

video-img

Qu’est-ce qu’un agent commercial immobilier auto-entrepreneur ?

Nathan
Partager

Un agent commercial immobilier auto-entrepreneur aussi appelé mandataire immobilier est un professionnel indépendant en contrat avec un agent immobilier. Il est chargé de trouver des clients pour le compte de son mandant, et de les convaincre d’acheter ou de louer un bien immobilier.

L’immobilier est un secteur où il est possible de travailler en tant qu’agent commercial auto-entrepreneur. Les démarches à suivre pour y arriver sont loin d’être difficiles. Travailler dans l’immobilier en indépendant offre de nombreux avantages à découvrir à travers cet article.

Agent commercial en immobilier auto-entrepreneur : un professionnel indépendant

Un agent commercial en immobilier est un professionnel qui travaille de manière indépendante. Il peut faire partie d’un réseau comme Les Professionnels Immo mais doit toujours être mandaté pour travailler pour le compte et au nom d’une agence et d’agir en son nom. C’est pour cela qu’il est également appelé mandataire immobilier.

Malgré leur nom assez proche, il y a quelques différences entre un agent commercial immobilier et un agent immobilier. Le statut de ce dernier est plus réglementé :

  • il a besoin d’un diplôme pour exercer sa profession,
  • il est titulaire d’une carte professionnelle de transaction.

Le mandataire travaille pour un agent immobilier déjà titulaire d’une carte professionnelle. Ce contrat lui suffit pour exercer légalement sa profession.

Que fait un agent commercial en immobilier auto-entrepreneur ?

Un agent commercial en immobilier et auto-entrepreneur représente l’agent immobilier dont il dépend donc il a quasiment les mêmes attributions. Les missions d’un mandataire sont :

  • la prospection de biens immobiliers en vente ou proposés en location,
  • le contact et la réception d’éventuels clients acheteurs ou locataires,
  • la planification de visites,
  • la négociation,
  • la gestion d’un contrat de location pendant la durée d’un bail.

Par contre, ce qui le distingue réellement d’un agent immobilier c’est que sa mission s’arrête à la négociation. C’est l’agence qui se charge de la rédaction du contrat de vente ou de location et de sa signature.

Les Professionnels.Immo vous éclaire sur le statut d’un agent commercial immobilier auto entrepreneur. Il ne peut rédiger ni signer des actes juridiques car seul le détenteur d’une carte T est autorisé à valider une transaction.

Pourquoi un régime de micro-entreprise pour un agent commercial immobilier auto-entrepreneur ?

Un agent commercial immobilier est soumis à un régime de micro-entreprise car c’est un travailleur indépendant donc un auto-entrepreneur. Ici, il peut être comparé à une entreprise individuelle. En effet, le régime de micro-entreprise exclut la possibilité de création d’une société d’agents commerciaux immobiliers.

Quels sont les avantages du statut d’auto-entrepreneur pour un agent commercial immobilier ?

Le statut d’auto-entrepreneur offre à l’agent commercial immobilier des avantages importants en plus de l’allègement des conditions et formalités d’accès.

Une indépendance et une autonomie dans son travail

Un agent co immobilier auto-entrepreneur travaille pour le compte d’une agence mais il est indépendant et autonome dans l’exercice de son activité. Ainsi il définit lui-même ses heures de travail : toute la journée ou à mi-temps.

En outre, son statut d’indépendant lui évite de devoir rédiger et transmettre des rapports journaliers de ses activités à son agent immobilier mandant.

Avantages sociaux et fiscalité attrayants

Les charges sociales d’un auto-entrepreneur s’élèvent à 22% de son chiffre d’affaires. Ce qui est vraiment intéressant est que son statut l’exempte de cotisations sociales si ses résultats sont nuls.

C’est tout à fait avantageux dans la mesure où un agent commercial immobilier auto-entrepreneur n’a pas de salaire fixe. Il est difficile de prévoir quand il va trouver un client et conclure un contrat de vente ou de location. Ses commissions ne seront donc pas régulières.

Par ailleurs, la fiscalité est intéressante pour l’agent commercial immobilier auto-entrepreneur. En effet, le pourcentage d’imposition est de 66% du chiffre d’affaires.

Pour bénéficier de ces 2 avantages, l’agent commercial immobilier auto-entrepreneur est soumis à un plafond de revenus de 72 500 euros dans le cadre de ses prestations de services incluses dans les BIC ou Bénéfices industriels et commerciaux.

Une franchise de TVA

Un agent commercial immobilier auto-entrepreneur peut sous certaines conditions bénéficier d’une franchise de TVA dans l’exercice de ses activités.

Ses achats professionnels et prestations de services ne sont normalement pas concernés par la TVA. Pour cela, les plafonds suivants ne doivent pas être dépassés :

  • 85 800€ pour les achats et ventes de biens immobiliers,
  • 34 400€ pour les prestations de services.

Une compatibilité limitée et facile à gérer

Comme tous les auto-entrepreneurs, un agent commercial immobilier est tenu d’avoir une comptabilité. Elle est limitée donc plus facile à gérer par rapport à une entreprise individuelle. Contrairement à cette dernière, un agent commercial immobilier auto-entrepreneur n’est pas tenu de dresser un bilan comptable complet.

Les qualités nécessaires pour devenir agent commercial immobilier auto-entrepreneur

Un agent commercial immobilier indépendant sera constamment amené à trouver des clients, à communiquer et à négocier avec eux mais aussi à les convaincre. Ainsi, il doit :

  • avoir une bonne capacité organisationnelle,
  • faire preuve d’un bon sens du relationnel pour créer une atmosphère conviviale et mettre les clients à leur aise,
  • être à l’écoute de leurs besoins pour pouvoir les satisfaire pleinement,
  • avoir une bonne capacité de négociation pour convaincre un prospect,
  • être toujours à l’affût des nouvelles offres immobilières sur le marché et faire preuve d’une très bonne réactivité.

Comment devenir agent commercial immobilier auto-entrepreneur ?

La création du statut d’auto-entrepreneur pour un agent commercial immobilier est bien plus facile que les formalités pour un agent immobilier.

Signer un mandat d’agent commercial

C’est le contrat signé par l’agent commercial immobilier auto-entrepreneur mandant et son agence mandataire. Il intègre toutes les conditions de l’accord conclu entre les deux parties et les informations sur les signataires :

  • la dénomination des personnes propriétaires du bien,
  • le nom et les coordonnées de l’agence en charge du dossier,
  • la désignation du bien immobilier et son prix,
  • les modalités de rémunération si la vente est conclue,
  • la durée de validité du contrat.

Demander une attestation de collaborateur en immobilier

L’attestation de collaborateur en immobilier également appelée “carte blanche de négociateur” est indispensable pour exercer cette profession. Sa demande devra être adressée à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI).

L’agent commercial immobilier aura pour cela à remplir un formulaire d’attestation d’habilitation avec son agence. C’est cette dernière qui transmet la demande à la CCI. Les documents suivants sont requis pour le dossier :

  • une photocopie de sa carte d’identité nationale,
  • un extrait de casier judiciaire pour ceux qui n’ont pas la nationalité française,
  • une attestation d’assurance RCP.

S’inscrire au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC)

En tant que professionnel soumis au régime de la micro-entreprise, l’inscription d’un agent commercial immobilier auto-entrepreneur au Registre Spécial des Agents Commerciaux est obligatoire.

Souscrire à une assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RCP)

Une assurance Responsabilité Civile professionnelle ou RCP est indispensable. Il protège l’agent commercial immobilier indépendant et ses clients de tous les préjudices liés à l’exercice de sa profession. Cette assurance est particulièrement utile en cas de litige.

Nathan
Nathan

Rédacteur en chef et journaliste passionné, j'ai créé le magazine We Are Online en 2011. Depuis, plusieurs journalistes m'ont rejoint. Notre volonté : disrupter le monde de l'information en partageant des actualités positives et intéressantes.

  • 1

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *