Voyage – TourismeLes saisons de pluie en Équateur

Les saisons de pluie en Équateur

La saison des pluies en Équateur est une période distinctive de l’année qui offre des opportunités magiques et une beauté naturelle qui s’avère unique et captivante. Bénéficier des avantages des pluies tropiques est vital pour la biodiversité locale et peut être un aspect inoubliable de votre expérience en Équateur. Dans cet article, nous explorerons les saisons des pluies pour ce pays en Amérique latine et les façons dont elles affectent la météo, la culture et l’écosystème local.

Les saisons de l’année en Équateur

L’Équateur se trouve dans l’hémisphère sud et son climat est principalement déterminé par sa situation aux abords de l’Océan Pacifique et par son orographie. Dans ce pays se déroulent deux saisons saison sèche et saison humide. Les précipitations les plus importantes ont généralement lieu dans la zone andine, tandis que le côté de la côte est plus aride. La saison sèche en Équateur se déroule généralement de juin à septembre alors que les saisons humides se produisent principalement de décembre à mai.

La saison sèche est généralement fraîche et égale, sans grandes variations de température. Dans la région andine, la température est inférieure à 18 ˚C et peut atteindre des valeurs de 0 ˚C durant les nuits les plus froides. Dans les zones côtières elle est généralement comprise entre 18 et 25˚C. Durant la saison sèche la pluie est rare, mais pas inexistante. Ces conditions sont bénéfiques car la végétation est alors plus facilement accessible.

La saison des pluies en Équateur

La saison des pluies se produit de décembre à mai, et on la nomme également saison humide. Cette saison est marquée par des précipitations très importantes sur les zones côtières et andines, et par des températures relativement douces qui varient entre 14 et 26 ˚C, avec des maximales d’environ 28 ˚C en été. Cette saison est l’occasion pour les agriculteurs de l’Équateur de récolter les cultures qu’ils ont semées. Cette saison est cependant critiquée car elle provoque des inondations et des slides de terrain, ce qui perturbe des activités agricoles ou industrielles.

Conclusion

Grâce à l’influence de l’océan Pacifique, l’Équateur connaît deux saisons bien distinctes, saison chaude et sèche de juin à septembre et saison des pluies de décembre à mai. La saison des pluies apporte de grosses précipitations qui sont bienvenues pour les agriculteurs, mais causent aussi des inondations qui sont généralement néfaste pour les activités agricoles. Tout ceci montre bien à quel point la météo est une des forces qui spécifient le climat de l’Équateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez vous

OBTENIR UN ACCÈS COMPLET ET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR L'édition À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE EXPERTE DES TENDANCES ÉMERGENTES

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Sur la même thématique

Derniers articles

Plus d'articles