Il s’agit sans nul doute de la Fake News qui semble susciter le plus d’inquiétude parmi les amateurs de football. En effet, des bruits prétendent que la Coupe d’Afrique des Nations 2019 qui se déroulera au Cameroun serait annulé et déplacé vers un autre pays.

Pourtant il n’en est rien.

Le Cameroun a largement mérité d’accueillir la CAN, et le pays est l’un des cœurs vivant du football africain et même mondial. Très tôt le football camerounais a su se distinguer, avec Roger Milla qui est considéré comme l’un des plus grands avant-centre du monde, en montrant le talent de son football dès la fin des années 60.

De même, en ce moment, Samuel Eto’o, la gloire du football national camerounais, a permis aux Lions Indomptables de remporter la médaille d’or aux Jeux Olympiques et la Coupe d’Afrique des Nations face au Nigeria qui pourtant jouait à domicile dans la ville de Lagos !

En tout, l’équipe nationale a remporté cinq fois la plus prestigieuse des compétitions africaines, et l’une des plus importantes au monde.

Les stades se construisent a un rythme soutenu pour être prêt parfaitement le jour du coup de sifflet qui lancera le tournoi, le 7 juin 2019 au stade Paul Biya de Yaoundé. D’ailleurs, les agents du football mondial vont visiter les nouvelles installations tous les 3 mois. Quand ils étaient sur place en mai dernier, ils ont félicité le gouvernement pour tenir ses promesses de constructions aux normes mondiales.

Pourquoi ces rumeurs selon lesquelles la CAN ne se jouera pas au Cameroun continuent-elles de circuler ? Qu’il s’agisse de la Russie, du Qatar ou de n’importe quel endroit au monde où une grande compétition mondiale s’apprête à être organisée, les rumeurs d’annulation et de déménagement font parties des fake news que l’on entend régulièrement autour des grands évènements sportifs. La question des retards dans la construction des Stades font systématiquement les choux gras de la presse qui s’en délecte. La Coupe du Monde en France 1998 a eu le droit au même traitement, les Jeux Olympiques de Pékin aussi, et la Coupe d’Afrique des Nations 2019 au Cameroun semble subir le même acharnement.

Si le résultat final est équivalent en termes de succès d’organisation et de résultats sportifs, alors ces rumeurs sont plutôt annonciatrices d’une édition 2019 de la CAN exceptionnelle.