Maison & ImmoComment maîtriser l'art du Cocooning ?

Comment maîtriser l’art du Cocooning ?

À l’approche de l’hiver et des grands froids, les mêmes questions reviennent: quel est l’intérêt de sortir sous la grisaille ? Comment rester chez soi sans déprimer ? Comment se créer un univers cosy pour y passer ses longues après-midi d’hiver ? Aujourd’hui, le terme « cocooning » est devenu un vrai instrument marketing. Découvrons ensemble l’origine du concept, et travaillons à donner à vos intérieurs cette petite touche douillette et confortable, qui fera de vous de vrais artistes du cocooning.


Le cocooning, un style de vie avant tout

Rendons à César ce qui appartient à César, le « cocooning » est une notion récente, conceptualisée en 1987 par l’américaine Faith Popcorn, futurologue et consultante en marketing & tendances. Issue du terme « cocon », il désigne le style de vie consistant à rester chez soi, en toute tranquillité, en profitant de moments de relaxation, dans des intérieurs confortables et cosy.

Il est prouvé que, lorsque les températures sont en baisse, et que l’hiver et la grisaille pointent le bout de leur nez, les effets psychologiques et physiologiques sur l’organisme sont nombreux: un moral en berne, une énergie au point mort, des problèmes de peau, une chevelure plus fragile, …C’est aussi le moment de prendre les choses en main, pour vivre cette période de la meilleure des manières.

Avant que le marketing ne s’empare du concept, le cocooning, c’est avant tout un mode de vie, une activité qui consiste à littéralement traîner chez soi, en pyjama, ou confortablement vêtu, dans un fauteuil confortable, en compagnie d’un bon roman, d’un thé et de petits snacks. Souvent, on la réserve pour le week-end, le rythme de la semaine ne laissant que très peu l’occasion de s’adonner au plaisir de ne rien faire.

On associe aussi le cocooning au fait de prendre soin de soi ; ainsi, un bain bien chaud, une ambiance tamisée, une petite musique relaxante, et quelques bougies parfumées sont des conseils que l’on retrouve souvent associé à l’esprit cocooning. Bref, ne penser à rien, et vivre le moment présent, en véritables épicuriens.

La décoration indispensable pour une ambiance cocooning

Impossible de pratiquer l’art du cocooning sans les intérieurs adéquats. Et ça, les marketers l’ont bien compris. Désormais, magazines de décoration, magasins spécialisés et blogs surfent sur la tendance et rivalisent de conseils et astuces pour compenser la grisaille ambiante par des intérieurs cosy propices à la détente.

Le cocooning, ce sont d’abord des couleurs et des matières. Privilégiez les blancs et ivoires, les tons pastel, les fausses fourrures, le nubuck ou la laine, ces tissus chauds et confortables. Ikea a sorti l’année dernière une peau de mouton, qui, en tapis, ou en ornement de fauteuil, est du plus bel effet.

Mais le cocooning, c’est aussi, et surtout, des accessoires qui viendront adoucir votre décoration en cette période morose. C’est l’heure d’envahir votre canapé des incontournables plaids et coussins. Pour ce faire, Maisons du Monde propose par exemple une collection de gris, blancs, crèmes et rosés des plus attrayants. On n’oubliera pas d’agrémenter nos sols d’un ou plusieurs poufs douillets. La Redoute propose dans sa collection Automne/Hiver 2016 un charmant modèle en laine . Vous pouvez même aller plus loin, en jetant votre dévolu sur les fauteuils, au poil, de MonChaletDesign.

Pour compléter le tout, une ambiance tamisée et parfumée est indispensable. Pensez à la gamme de bougies parfumées que propose Bougies la Française.

Désormais, l’hiver n’aura plus de secrets pour vous, et vos intérieurs s’en ressentiront.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Abonnez vous

OBTENIR UN ACCÈS COMPLET ET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR L'édition À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE EXPERTE DES TENDANCES ÉMERGENTES

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Sur la même thématique

Derniers articles

Plus d'articles